mardi 3 mars 2009

Bacem-Anès Romdhani, Le jeune prodige du violon, un nom dans la cours des grands!

video

video

Eh bein OUI c'est Bacem-Anès Romdhani né tout juste en décembre 1995!

Pas besoin de vous parler des prix qu'il a récolté au fil des années, son talent parle de lui même.. Écoutez d'abord le jeune lauréat du World Philharmonic Orchestra, puis, jetez un coup d'oeil sur son parcourt en cliquant ici.

Ensuite voilà quelques articles:

Article1 ; Article2 ; Article3

lundi 2 mars 2009

Mohammed Baccouche, le tunisien au sommet d'AXA France


"Je suis tunisien, arrivé en France en 1990. Après l'ENSAE et une thèse de doctorat en microéconomie de l'assurance, j'ai intégré AXA France en 2000 comme chargé d'études actuarielles à la direction technique Vie et Banque. Aujourd'hui je siège à son comité de direction. Mon milieu professionnel est tourné vers la compétition internationale et l'excellence opérationnelle, il n'y a donc pas de place pour la discrimination! La vie quotidienne -recherche de logement- me rappelle cependant l'existence du racisme à l'égard des minorités visibles. C'est pourquoi le CV anonyme est une initiative qui peut aider la diversité. Mais attention: la diversité au sens large. C'est ainsi que je veille à ce que mes équipes soient composées de personnes de cultures, de sensibilité mais aussi de profils différents, pas uniquement des diplômés de grandes écoles françaises. Pour AXA, le pari sur la diversité est un atout parce que le métissage favorise l'ouverture d'esprit et la capacité d'écoute. La diversité est donc une condition essentielle à l'innovation et à la créativité dans une Entreprise."

Mohammed Baccouche, né le 3 Août 1971, est un mathématicien et manager chez Axa. C'est un fou de maths, un as des statistiques, un dingue des algorithmes. Dès l'âge de 15 ans dans la région de Sfax, en Tunisie, Mohamed Baccouche a laissé tomber les brebis qu'il gardait pendant les vacances pour jongler avec les équations et préparer le concours des Olympiades de mathématiques du Maghreb. Actuaire depuis plusieurs années au groupe Axa ,, il établit des prévisions à long terme pour créer des contrats d'assurance-vie et en fixer les tarifs. Un poste-clé : «Une erreur de 1% aboutirait à une perte de 1 milliard d'euros», explique-t-il.

dimanche 1 mars 2009

Afef Jnifen, La tunisienne vedette de la TV italienne qui défend la culture islamique en Italie


Afef Jnifen est née le 3 novembre 1963 à Médenine en Tunisie.
Repérée très jeune pour sa beauté charismatique, elle rentre très rapidement dans le milieu du mannequinât.
Elle part alors à Paris où elle défile pour les plus grands noms de la mode tels Jean-Paul Gaultier, puis en Italie où elle présente les modèles des collections Roberto Cavalli et Gorgio Armani.
La télévision italienne s'empare ensuite d'elle. Afef Jnifen présente alors sa propre émission et devient une véritable star. L'Oréal Paris l'engage alors pour représenter ses produits en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
Elle collabore ensuite au magazine Vanity Fair italien et crée sa propre rubrique de mode attendue chaque semaine par des milliers de lectrices.
Depuis quelques années, elle est devenue ambassadrice pour la Croix Rouge italienne et fait partie de la fondation " Enfants en danger ", dirigée par l'UNESCO.


Il y a un an, l'une des Success Stories de la medecine en Tunisie


Deux bébés siamois qui étaient soudés ensemble, à cause d'une malformation dorsale, ont été séparés avec succès le 12 février, 2008.

Les bébés, âgés de huit mois et de nationalité malienne, ont été accueillis dans une clinique privée de la banlieue de Tunis. Il s'agissait là d'une première pour la Tunisie qui se vante de ce succès et met en avant le professionnalisme de ses médecins, ainsi que la bonne qualité du matériel dont ils disposaient. L'intervention a été réalisée par huit médecins et chirurgiens de spécialités différentes. La durée totale de l'intervention a été de cinq heures, réalisée sous anesthésie générale.

L'opération a été prise en charge par le ministère de la santé publique tunisien. Cela rentrait dans le cadre d'une valorisation des exportations des services de santé tunisiens, ainsi que de la collaboration entre les cliniques. Le quotidien gouvernemental, La Presse, affirme aussi que cela montre que la Tunisie dispose d'un excellent plateau technique, que ce soit dans les milieux publics ou privés.

Une opération chirurgicale pour séparer des siamois peut être très dangereuse, notamment si les frères ou soeurs sont reliés par la tête ou qu'ils n'ont pas de coeurs séparés. Plusieurs opérations ont mené à la mort de l'un, voire des deux, jumeaux. Ce sont certaines équipes d'Arabie Saoudite qui disposent d'une grande expérience dans ce domaine. Alors, bravo pour ce franc succès de l'opération de ces deux bébés maliens.